Aller au contenu Aller à la recherche

Le site de compostage des EHPAD inauguré

La Communauté d’agglomération Artois Lys Romane participe à  la semaine nationale du compostage de proximité « Tous au compost » du 24 mars au 8 avril. L’occasion de donner de la visibilité aux efforts éco-exemplaires d’acteurs publics et privés. Parmi les projets aboutis, les sites de compostage partagé mis en place sur le territoire de l'agglomération. L’inauguration officielle s’est déroulée mardi 27 mars à l’EHPAD Elsa-Triolet de Calonne-Ricouart en présence de Pierre Moreau, Président du SIVOM du Bruaysis, Raymond Gaquère, Vice-Président de la CABBALR, Ludovic Idziak, maire de Calonne-Ricouart, Vice-Président du SIVOM, et des partenaires du projet.
La démarche s’inscrit dans le cadre du projet ‘Territoire zéro déchet zéro gaspillage’ mené en 2017. La communauté d’agglomération a alors sollicité des structures collectives publiques et privées pour les inciter à engager une démarche de compostage. Les EHPAD du SIVOM se sont portés volontaires.
Comme l’a rappelé la directrice Sandrine Delohen, les deux établissements sont engagés dans une démarche globale de tri de leurs déchets. Un premier pas avait été franchi avec la mise en place du tri sélectif, en partenariat avec la communauté d’agglomération. Le compostage des déchets organiques s’inscrit dans la continuité. Avec quelque 90 résidents et 200 repas confectionnés chaque jour, les EHPAD sont de gros producteurs de déchets : près de 10 tonnes par an.
La CABBALR a fourni l'équipement (3 composteurs par établissement), assuré la formation d’un référent du compostage et sensibilisé les personnels de restauration et d’hôtellerie. Désormais, les agents procèdent au tri en amont en cuisine et en salle à l’heure du débarrassage des tables. Le compost servira à l’entretien des espaces verts des établissements.
Pierre Moreau a rappelé qu’au-delà des EHPAD, l’ensemble des services du SIVOM sont engagés dans une démarche globale de préservation de l’environnement : développement des techniques alternatives au service Espaces verts, remplacement des lampes à vapeur de mercure au service Eclairage public, actions d’éco-citoyenneté du Relais Assistants Maternels, dématérialisation aux services Ressources… Des démarches éco-responsables qui génèrent des économies. Le Président a félicité le personnel pour son engagement et remercié l’agglomération pour son appui.
Raymond Gaquère et Ludovic Idziak ont tous deux rappelé la nécessité de transmettre aux générations futures un environnement digne de ce nom et d’agir vite. Quant à Mmes Bodin (Tour Hôtel à Béthune), Damblin (SIA à Auchy-les-Mines) et M. Tomaszewski (STA Ruitz), ils ont évoqué la mise en place du compostage au sein de leur entreprise et structure et souligné l’intérêt du partenariat public-privé dans la démarche.