Pendant l’été, le lieu incontournable de détente et d’amusement reste immanquablement le jardin. Mais si c’est le terrain de jeux favori des enfants, c’est aussi le lieu de tous les bobos.

Savez-vous que l’endroit de prédilection de nos tout-petits est responsable de 25 % des accidents domestiques annuels ? En effet, 1 accident sur 4 s’y déroule.

Les causes d’accident dans le jardin sont nombreuses avec des conséquences parfois graves.

Par exemple, chez 50 000 enfants victimes recensés, 9 % ont souffert d’une intoxication aux végétaux, 800 ont subi un accident lié à l’entretien du jardin (tondeuse…), 200 ont été brûlés gravement par un barbecue, et près de 100 sont décédés de noyades dans une piscine privée. A ce bilan déjà dramatique, s’ajoutent les nombreuses chutes, contusions et autres plaies provoquées par des aires de jeux (de type balançoires, toboggans, trampolines, vélos, trottinettes…) ainsi que les accidents causés par nos chers compagnons les animaux « domestiques » : chiens, chats, chèvres, lapins, ânes, poneys…

Si petits et grands aiment s’amuser dans le jardin, chacun l’aura compris, celui-ci peut s’avérer très risqué. Une prudence accrue de la part de l’adulte et une sensibilisation de l’enfant face aux risques semblent donc indispensables pour limiter ces accidents domestiques.

Petits rappels de bons sens :

  • Avis aux jardiniers ! Prenez garde d’entreposer vos outils, machines, produits toxiques (engrais, désherbants, insecticides…) hors de la portée des enfants et évitez tout traitement lorsqu’ils jouent dans le jardin. Utilisez les appareils potentiellement dangereux (comme le taille-haie, la tondeuse, la débroussailleuse…) en leur absence, et remisez-les dans un local verrouillé. Attention également aux plantes « stars » de nos jardins telles que le muguet, l’hortensia, les œillets, les tulipes… qui font des enfants les premières victimes d’intoxications.
  • Pour les férus des barbecues… Adoptez les bons réflexes en installant l’appareil à l’écart et interdisez aux enfants de s’en approcher. Pensez également à conserver hors de leur portée les briquets, allumettes, allume-feu et autres ustensiles coupants et contondants….
  • Vous possédez une piscine ? Prudence ! Pour rappel, un enfant peut se noyer dans 20 cm d’eau (et cela sans bruit). Des dispositifs de sécurité existent (barrière, couverture de piscine, alarme…) : à utiliser sans modération ! Mais bien entendu, le meilleur dispositif de sécurité reste votre présence et votre vigilance.
  • Et nos amis les animaux ? Avec eux, le risque zéro n’existe pas. Afin d’éviter d’éventuelles morsures ou griffures, ne laissez jamais les enfants seuls avec un animal.

Chaque adulte porte la responsabilité d’accompagner le tout-petit dans ses découvertes en toute sécurité. Transmettre les bons gestes au quotidien est essentiel pour l’enfant et ce, dès son plus jeune âge. Lui expliquer de ne pas jouer avec les outils, de ne pas manger de végétaux ou de respecter les animaux contribue à une approche préventive capitale pour lui. Aussi, l’adulte doit-il être sur tous les fronts ! Pour autant, la prudence ne doit pas prendre le pas sur le plaisir… C’est l’été et il est de mise d’en profiter. Car oui, le jardin est bel et bien le royaume des enfants !

Besoin d’un complément d’informations ou de supports sur le thème des accidents domestiques ? N’hésitez pas à contacter la Maison Intercommunale de Prévention et de Promotion de la Santé (MIPPS) du Bruaysis au 03 59 41 34 32.