Aller au contenu Aller à la recherche

Houchin

Houchin dériverait de "Houches" (sources). le suffixe "in" lui donnerait la signification de "village de sources".

En 1068, l'autel d'Houchin appartenait à l'abbaye du Mont-Saint-Éloi.

Aux XIIème et XIIIème, la famille De Houchin occupait le territoire, qui fut ensuite la propriété des seigneurs de Maisnil, puis de la famille Le Blanc au XVème.

Au XVIème, Houchin appartenait à la maison de Montmorency. Le territoire fut vendu à des cultivateurs lors de la Révolution.

Adhésion aux compétences du SIVOM

  • Maintien à domicile
  • Repas à domicile
  • Soins infirmiers à domicile
  • Forfaits soins courants
  • Action Santé
  • Insertion Emploi
  • Emplois aidés
  • Espaces Verts

Carte d'identité

  • Maire : Maurice Leconte
  • Adresse de la mairie : 27 rue de Béthune, 62620 Houchin
  • Horaires de la mairie : lundi et vendredi 11H-12H, mardi-mercredi-jeudi 17H-19H
  • Les numéros utiles : tél 03.21.27.72.91 / fax 03.21.26.20.61
  • Nombre d'habitants : 689
  • Infrastructures scolaires : école maternelle : 1, école primaire : 1
  • Associations : 6
  • Les liens utiles : mairie.houchin@wanadoo.fr

L'église Saint-Omer

  • Le choeur date de 1619. Le clocher et la nef furent construits en 1761.
  • Les fonts baptismaux, en grès piqué, dateraient de 1593 et proviendraient de l'église d'Annezin. Ils sont classés "monuments historiques", de même que deux anciennes portes aux serrures particulières. La cloche "Eugénie" fut installée en 1678, elle est accessible après l'ascension d'un escalier de pierres et de deux échelles.
  • Une pierre tombale marbrée datant de 1590 est encastrée dans l'un des murs, tandis que l'autre, de 1698, est encastrée dans le sol.
  • Les vitraux, des XVIème et XVIIème, ont été restaurés en 1992.
  • Une confrérie de Charitables a été créée en 1957.
  • La ferme Thorel, inhabitée, date de l'époque pré-révolutionnaire et possède un pigeonnier. A l'orgine, l'édifice devait être un collège de jeunes filles, mais il fut racheté à la Révolution et transformé en ferme.